Faut-il renoncer à participer à des salons parce que cela est onéreux ? Parakian Didier, PDG de la société Parakian

Ce serait une erreur. Lorsque j’ai créé mon entreprise, en 1989, j’ai participé immédiatement au Salon du Prêt-à-porter de Paris. J’y ai pris pour commencer un petit stand de 15 m2, mal placé faute de moyens. Mais je savais que j’y rencontrerais des acheteurs et des agents de différentes nationalités. Des personnes sont venues voir ce que je faisais et m’ont laissé leur carte de visite. Une fois rentré, j’ai pris ma valise et entrepris un tour de France pour aller les rencontrer. Les commandes n’ont pas tardé à arriver. Il ne faut pas hésiter à avoir une démarche commerciale active. Il faut être visible, toujours présent 

Parakian Didier PDG de la société Parakian

Expert : Bismuth Patricia Le produit / Présenter ses collections et vendre sur les salons

Menu

Fil d'ariane

La maison méditerranéenne des métiers de la mode met à votre disposition le pass créamode, site dédié à la création d'entreprise de mode.

Moteur de recherche