Le secteur de la future maman reste-t-il ouvert ? Mayeur Didier, PDG de Kelmoi

Beaucoup de choses sont proposées aujourd’hui aux futures mères, dans tous les styles et pour tous les budgets. Mais ce marché fonctionne beaucoup à l’envie (envie de s’habiller et de s’embellir pendant la période de grossesse, envie d’être différente…) et il peut être considéré comme étant ouvert sur certains créneaux. Lorsque nous avons eu l’idée de créer le concept Kelmoi (un tee-shirt portant la mention "C’est pour… janvier, février…", nous avons senti tout de suite que ce créneau, qui était inoccupé, marcherait. Nous en avons même inversé les démarches habituelles de création d’une marque et d’un produit (conception du produit, étude de marché, business plan, réalisation de la première collection) pour rentrer plus vite dans le vif du sujet. Nous avons effectué un dépôt légal du nom Kelmoi et avons fait fabriquer nos produits. Heureusement, ils ont plu et ont été commandés  immédiatement. Nous avons créé notre entreprise après. Cette façon de faire comportait des risques, mais nous avons préféré les prendre plutôt que de laisser à d’autre le temps de s’engouffrer dans la même niche.

Mayeur Didier PDG de Kelmoi

Expert : Bismuth Patricia Le produit / Les marchés

Menu

Fil d'ariane

La maison méditerranéenne des métiers de la mode met à votre disposition le pass créamode, site dédié à la création d'entreprise de mode.

Moteur de recherche