Le prix des articles de mode éthique ne freine-t-il pas son évolution? Quéhé Isabelle, Responsable du salon Ethical Fashion Show

Les gens ont de plus en plus conscience que notre société consomme trop. La quantité impressionnante de vêtements qui se retrouvent dans les vide-greniers en est la preuve tangible. Quel est, en effet, le sens de cette surconsommation de produits à bas prix importés des pays à faible coût de main d’œuvre et dont nous n’avons nullement besoin ? Quels dégâts environnementaux ont été générés par la culture des fibres qui ont servi à les fabriquer, par leur transformation, notamment leur teinture, et par leur transport ? Et qui les a fabriqués ? Dans quelles conditions humaines ? En contrepartie de quelle rémunération ? Doit-on, par ce type d’achats, cautionner la rémunération misérable d’une Indienne du sud travaillant 15 heures par jour presque sans discontinuer ? C’est à tout cela que pense un consommateur équitable et au nom de tout cela qu’il décide de consommer autrement. Des produits moins bon marché peut-être, mais des produits  solides et durables en plus d’être seyants.

Quéhé Isabelle Responsable du salon Ethical Fashion Show

Expert : Bismuth Patricia Le produit / Les marchés

Menu

Fil d'ariane

La maison méditerranéenne des métiers de la mode met à votre disposition le pass créamode, site dédié à la création d'entreprise de mode.

Moteur de recherche