Est-il opportun d'étendre sa gamme de produits à d'autres marchés ? Mayeur Didier, PDG de Kelmoi

Du seul marché de la future maman au départ, nous nous sommes étendus doucement à ceux du bébé et du petit enfant. Cela ne représente pas une part importante de notre activité car ces deux derniers secteurs sont extrêmement concurrencés par des marques à petits  prix, ce qui n’est pas le cas du marché de la femme enceinte. Sur le créneau de la future maman, nous sommes les seuls à occuper cette niche. Nous produisons  environ 40 000 pièces par an, soit de quoi toucher 3 à 4% des 900 000 femmes françaises qui accouchent chaque année ainsi que 8 à 9000 femmes enceintes à l’étranger, proportion à l’export que nous comptons développer. Notre force est de savoir mettre en valeur nos produits et de participer à de nombreux salons professionnels

Mayeur Didier PDG de Kelmoi

Expert : Bismuth Patricia Le produit / Les marchés

Menu

Fil d'ariane

La maison méditerranéenne des métiers de la mode met à votre disposition le pass créamode, site dédié à la création d'entreprise de mode.

Moteur de recherche