Comment une marque peut-elle s'assurer de la traçabilité de ses matières ? Mayeur Didier, PDG de Kelmoi

Il convient tout d’abord de remonter à la source, en amont même de la fibre, c'est-à-dire à la fleur de coton, ce que nous faisons. Que ce soit au Mali ou au Burkina Faso, nous savons dans quel champ est cultivé notre coton. Nous suivons ensuite sur place les opérations d’égrenage du coton puis celles de sa filature. Si l’on veut s’engager dans cette voie, il faut le faire de A à Z et ne rien laisser au hasard, ce qui demande une vigilance et une rigueur extrêmes à tous les niveaux.

Mayeur Didier PDG de Kelmoi

Expert : Bismuth Patricia Le produit / Les marchés

Menu

Fil d'ariane

La maison méditerranéenne des métiers de la mode met à votre disposition le pass créamode, site dédié à la création d'entreprise de mode.

Moteur de recherche