Comment les jeunes créateurs peuvent-ils s'engager dans la branche éthique? Gaude-Coutelan Marina, Co-créatrice de la marque Ginger Sisters / Gazzotti Véronique, Co-Créatrice de la marque Ginger Sisters

En s’inscrivant dans une démarche globale respectueuse des hommes et de l’environnement. Ayant pris cette orientation dès le démarrage de notre activité, en juillet 2007, nous commençons par choisir des matières cultivées sans pesticides ni produits chimiques et faisons en sorte que leur transformation réponde à des critères rigoureux de retraitement des eaux usées et de recyclage des déchets. Les sérigraphies de nos vêtements ne sont réalisées qu’au moyen d’encres sans solvants. Nous travaillons aussi le plus possible avec des ateliers français pour lutter contre la délocalisation et collaborons chaque fois que nous le pouvons avec le Centre d’Aide par le Travail marseillais Saint-Barthélémy pour contribuer à l’insertion professionnelle des personnes handicapées. Même nos étiquettes sont faites à partir de papier recyclé, issu de forêts gérées durablement. Nous prévoyons de produire ainsi quelque 700 pièces pour notre prochaine collection été.

Gaude-Coutelan Marina Co-créatrice de la marque Ginger Sisters

Gazzotti Véronique Co-Créatrice de la marque Ginger Sisters

Expert : Bismuth Patricia Le produit / Les marchés

Menu

Fil d'ariane

La maison méditerranéenne des métiers de la mode met à votre disposition le pass créamode, site dédié à la création d'entreprise de mode.

Moteur de recherche