Un jeune créateur a-t-il intérêt à commencer par vendre ses produits sur un site connu ? Kosciusko-Moriset Pierre, PDG Priceminister

« Oui, d’autant que les produits d’habillement occupent une place de choix dans les grands sites de vente en ligne. Ils constituent même pour un site comme Priceminister la catégorie de produits qui augmente le plus rapidement, avec les voitures… Nous commercialisons de nombreux articles qui ne sont pas disponibles par d’autres canaux de diffusion et qui marchent très bien, dont des vêtements et accessoires de jeunes créateurs. L’intérêt pour eux de passer par un site de vente en ligne connu est multiple : d’abord, cette mise en vente est gratuite et les paiements sont garantis, ensuite, les créateurs n’ont pas besoin de maîtriser la vente en ligne (qui est un vrai métier) puisque nous nous occupons de tout. Enfin, c’est un excellent moyen pour eux d’affiner leur politique de prix et de produit, de même que de tester leur capacité à faire de la logistique. Il me paraît évident, compte tenu de la difficulté, aujourd’hui, à lancer une boutique en ligne, de commencer par proposer ses produits à la vente sur l’un des sites de e-commerce les plus connus, quitte ensuite à créer son propre site. Les créateurs qui vendent le plus, d’ailleurs, et qui décident de créer leur site, maintiennent généralement leurs références dans les grands sites comme Priceminister qui compte aujourd’hui plus d’un million de visiteurs par jour en France et près de 5 millions de visiteurs uniques par mois. »

Kosciusko-Moriset Pierre PDG Priceminister

Expert : Cabinet ADI La vente / Les marchés nationaux

Menu

Fil d'ariane

La maison méditerranéenne des métiers de la mode met à votre disposition le pass créamode, site dédié à la création d'entreprise de mode.

Moteur de recherche