Quels sont les ingrédients nécessaires pour réussir à l'export ? Doulmet Hita, Consultante en développement international

« Avant toute autre chose, il faut avoir une très bonne connaissance des habitudes de consommation des pays vers lesquels on veut exporter. Les produits que l’on compte y vendre doivent être parfaitement adaptés à la demande locale, c'est-à-dire conçus exactement comme des produits locaux, sinon, ils ne seront pas achetés. Et cela va de la longueur des manches d’un vêtement aux mentions sur les étiquettes en passant par les tailles, qui ne sont pas les mêmes dans tous les pays.  Toute démarche à l’export devrait être précédée d'un énorme travail d’adaptation dont les jeunes créateurs n’ont pas toujours conscience. Leur produit doit être également porteur, leur collection cohérente, présentant des avantages concurrentiels. Il faut en outre la proposer sur les lieux où la cible clients que l’on a définie achète (salons, showrooms…), avec une offre claire, un service professionnel irréprochable et un beau conditionnement. Il faut enfin, dès le départ, fidéliser sa clientèle. Et ne pas oublier de communiquer, avec une marque identifiée si possible à un slogan. Il est enfin vivement conseillé d’avoir un document de présentation dans la langue du pays ciblé, la plaquette français-anglais, très souvent, ne suffisant pas.» 

Doulmet Hita Consultante en développement international

Expert : Cabinet ADI La vente / Les marchés internationaux

Menu

Fil d'ariane

La maison méditerranéenne des métiers de la mode met à votre disposition le pass créamode, site dédié à la création d'entreprise de mode.

Moteur de recherche