Un autre regard sur l’architecture Salvaing Matthieu, Photographe

Matthieu Salvaing a grandi dans une manade au coeur de la Camargue, entouré de taureaux. Ses premières images furent des photos de corrida, les suivantes des vues d’Espagne et du Brésil, de favelas, de constructions sauvages. L’architecture l’a toujours attiré.

La rencontre avec Oscar Niemeyer, architecte brésilien mondialement connu, a permis au jeune homme d’affûter son regard sur les constructions et de se révéler.

« C’est à travers cet homme au talent exceptionnel, aujourd’hui centenaire, que j’ai donné à mon travail le sens qu’il a aujourd’hui. »

Car les photos de Matthieu Salvaing ont du sens. L’architecture qu’elles restituent aussi. Ni statique, ni figée, ni froide, elle vit, suggérant le mouvement. Elle a quelque chose d’authentique qui renvoie au génie et aux mains de l’homme. Et qui plaît. La presse le sollicite. Le très exigeant magazine Vogue publie ses images. Le magazine de déco et architecture AD aussi, suivi du célèbre W américain, de Elle Déco Italia, de Travel and Leisure, du Monde Styles et de Air France Madame. Lui continue de voyager, dans les pays latin, en Israël.

Sa relation avec Oscar Niemeyer se poursuit. Ensemble, ils viennent de réaliser un livre-objet sur l’oeuvre de l’architecte brésilien, intitulé tout simplement Oscar Niemeyer et qui sortira début 2009 aux éditions Assouline.

La mode ? Matthieu Salvaing ne l’a pas encore “croquée” photographiquement. Mais il s’y intéresse. « Elle est pour moi un élément de la vie directement rattaché au plaisir. Elle renvoie à une sorte de légèreté vivante et utile. Elle permet, lorsque l’on en joue avec cohérence, de gagner en aplomb et de conforter son identité. » La mode, enfin, s’appuie sur les mêmes valeurs que la photographie : l’esthétique, l’équilibre, la lumière, le travail des couleurs, la recherche de profondeur. Des valeurs dont Mathieu Salvaing sait qu’il les trouvera à tout moment dans les pays de la Méditerranée.

« Au même titre qu’elle a son architecture, la Méditerranée a son style et sa propre mode. L’Institut Mode Méditerranée et le Musée de la Mode de Marseille ont toute leur place. Grâce à eux, Marseille est devenue un emblème de mode. Et elle est la preuve tangible que la mode n’est pas cantonnée à Paris mais qu’elle peut contribuer à l’identité d’un territoire tout entier. »

Salvaing Matthieu Photographe

La mode vue par... / Ses ambassadeurs

Menu

Fil d'ariane

La maison méditerranéenne des métiers de la mode met à votre disposition le pass créamode, site dédié à la création d'entreprise de mode.

Moteur de recherche