Contrastes de modes au Palace Taieb Caroline, Responsable coordination, Hotel de Crillon

Responsable de la coordination des événements à l’Hôtel de Crillon, fleuron du luxe parisien, Caroline Taieb approche les personnalités de mode sous l’angle festif.

On les dit blasés, pas toujours accessibles… Pourtant, les acteurs de la mode sont souvent agréablement surprenants. Caroline Taieb les croise fréquemment, lors des évènements qu’elle organise et coordonne depuis 2005 au somptueux Hôtel de Crillon.

« Ces rencontres sont toujours agréables, confie-t-elle. Les personnalités de mode sont, certes, parfois très extraverties, mais elles sont ouvertes et aiment parler de ce qu’elles font. Leur présence dans nos salons historiques et classés apporte une image nouvelle, qui s’intègre parfaitement à notre clientèle internationale, issue très souvent de la finance et des Arts ».

Cette mixité, ce décalage, sont-ils présents à Marseille également ? « Les différences que l’on constatait il y a quelques années entre Paris et Marseille se sont estompées et elles ont aujourd’hui tendance à se gommer, observe cette femme raffinée, originaire de Marseille. Il y a vingt ans, Marseille n’était pas assimilée à une ville de mode, de créateurs, de marques, alors qu’aujourd’hui, elle l’est. Son style et ses labels sont devenus incontournables. Et l’originalité y est très présente aussi. »

Grâce à la mode, Caroline Taieb a participé à l’organisation de défilés et de grands événements tels que le Bal des Débutantes, le Bal de la créatrice Tara Jarmon, le cocktail annuel de la Fédération Française du Prêt-à-Porter Féminin et sa remise de prix “Elans de Mode”, très prisée par le monde politique, ainsi qu’à l’installation de show-rooms.

« La sphère de la mode affectionne de plus en plus l’univers des palaces. Les personnes qui gravitent dans ce milieu et tout particulièrement les créateurs, apprécient le contraste des salons classiques avec leurs collections hyper fashion. Difficile, effectivement, de ne pas être subjuguée par la conjugaison magique des mises en scènes futuristes de collections telles que celles de Lanvin, auxquelles je suis sensible, et des ors de l’Hôtel de Crillon ».

Pour autant, la vision de la mode de Caroline Taieb a-telle changé au fil de ces rencontres hors normes ?

« La mode a toujours été, pour moi, joyeuse et ouverte. Particulièrement ces dernières années, où elle est devenue plus accessible grâce au talent et à l’imaginaire des marques de mode. Il est aujourd’hui possible de trouver des produits sympathiques à tous les niveaux de prix, de se faire plaisir, de s’amuser avec la mode et je m’en réjouis».

Taieb Caroline Responsable coordination, Hotel de Crillon

La mode vue par... / Ses ambassadeurs

Menu

Fil d'ariane

La maison méditerranéenne des métiers de la mode met à votre disposition le pass créamode, site dédié à la création d'entreprise de mode.

Moteur de recherche