L'idée, le projet personnel Télécharger le pdf

Vous avez une idée, une histoire à raconter, un style en tête... Vous savez dans quelles matières vos modèles seront confectionnés, par quels profils de femmes ou d’hommes ils seront portés... C’est bien, mais vous devez aller beaucoup plus loin dans la définition de votre projet. De la formalisation de votre idée au dépôt des statuts de votre entreprise, en passant par votre étude de marché, suivez, étape par étape, les démarches à effectuer pour que la création et le développement de votre marque soient un succès.

Liste des sous-pages

  • L'idée, le projet

    Télécharger le pdf

    Tout projet de création d'entreprise commence par une idée. Qu'elle naisse de l'expérience, du savoir-faire, de la créativité ou d'un simple concours de circonstance, celle-ci prend souvent la forme d'une intuition ou d'un désir qui doit se préciser. Passée cette étape, vous allez devoir transformer cette idée en projet. Mais attention : avant d’engager du temps et surtout de l’argent dans cette deuxième phase capitale, vous devez commencer par définir votre projet, puis vérifier sa pertinence et le formaliser.

  • Définissez votre projet

    Télécharger le pdf

    Mettez des mots sur votre projet : En quoi consiste-t-il ? Quelle est sa raison d’être, son identité ? Quel sera l’esprit de vos collections ? La verbalisation de ces éléments est un exercice indispensable, qui permet au futur entrepreneur de mieux appréhender son projet et d’affiner son identité. Plus efficace encore : mettez ceci par écrit. Rédigez un texte comme vous le feriez pour une lettre de motivation. Parlez de votre collection, de ce vous pousse à vous lancer, de votre potentiel, en vous efforçant d’être concret. Un projet de création d’entreprise, a fortiori dans la mode, doit s’accompagner d’une recherche introspective personnelle et professionnelle. Après seulement, vous pourrez glisser de l’idée au projet.

  • Vérifiez la pertinence de votre projet

    Télécharger le pdf

    Posez-vous les questions suivantes :

    • Ce projet est-il réaliste et êtes-vous prêt à le mener à bien ?
    • Quelles sont les conditions de sa réussite, ses fragilités ?
    • Peut-il ou doit-il être amélioré ?
    • Saurez-vous le financer ?

    Prenez le temps d’examiner chacun de ces aspects et n’hésitez pas à vous faire aider.

    Des structures spécifiques d’accompagnement des jeunes créateurs de mode ou des organismes tels que l’APCE (Agence pour la Création d’Entreprise) ou les organisations professionnelles de la filière textile-habillement telles que la Fédération française du Prêt-à-porter féminin, vous apporteront de précieux conseils.

  • Formalisez votre projet

    Télécharger le pdf

    Définissez les composantes de votre idée : votre offre, votre produit. Cette étape est capitale, le montage de votre projet en dépend. Se contenter, par exemple, de dire “Je veux créer une marque de mode“ n’est pas suffisant. Cette idée peut en effet s’envisager sous des formes diverses, en direction de publics différent, avec des contraintes différentes également, que vous devez clarifier.

    Répondez aux questions suivantes :

    • Quels produits comptez vous produire et commercialiser ?

    Vous souhaitez créer une marque de tee-shirts, pourquoi pas ? Mais il existe des milliers de marques de tee-shirts... Comment allez-vous vous positionner et vous démarquer de la concurrence ? Votre concept est-il suffisamment convaincant (par exemple une gamme étendue et inédite de tee-shirts uniquement déclinés en blanc) pour vous rallier une clientèle fidèle ?

    • Quel univers allez-vous créer autour de votre marque ?

    Quelle histoire vos produits vont-ils raconter ? Quel message feront-ils passer ? Quel univers créerez-vous autour de votre marque ? Des réponses à ces questions dépendront “l’âme“ de vos modèles et leur puissance de séduction.

    • Quel process (production, commercialisation, exploitation...) envisagez-vous ?

    Entre "concevoir et fabriquer soi-même des modèles de vêtements" et "créer et commercialiser des collections dont la fabrication sera sous-traitée", les moyens à mettre en œuvre et les risques sont radicalement différents. Listez et évaluez exactement les contraintes de votre future organisation.

    • Comment vos produits seront-ils vendus ?

    Les modes de distribution sont nombreux (boutiques avec une force de vente, grands magasins, vente en ligne, sur les marchés, ventes en réunions, à domicile...). Les possibilités envisagées auront une influence directe sur les moyens à réunir et pourront faire l’objet de réglementations particulières, que vous devez maîtriser.

    • Quels seront les points forts et les points faibles de vos produits et en quoi se distingueront-ils de la concurrence ?

    Réfléchissez à chacun de ces aspects avec le maximum d’objectivité. N’existe-t-il pas déjà sur le marché des produits proches de ceux que vous comptez créer, mais importés d’Asie et à tout petits prix ? Quelle sera leur plus-value ? Quel intérêt les consommateurs auront-ils à les acheter ? Si vos produits ont des faiblesses, comment pouvez-vous y remédier ?

Fil d'ariane

La maison méditerranéenne des métiers de la mode met à votre disposition le pass créamode, site dédié à la création d'entreprise de mode.

Moteur de recherche